Cléia FERRAPIE

La perte des mots
Un jour je lisais un livre de recettes, quand, tout à coup, je ne vis plus les mots. Ils étaient partis se cacher.

Je les ai vite cherchés dans d’autres livres. J’ai lu et dans une phrase « Aujourd’hui, la pluie viande mouille les passants mijoter » ! Les mots « viande » et « mijoter » ne voulaient pas qu’on les voit mais je les ai vite retrouvés car la phrase n’avait aucun sens.

Dans un livre d’action, j’ai trouvé la phrase « j’ai été gélatineux poursuivi fruité par deux charlottes homme et une mangue femme »J’ai rattrapé les mots « gélatineux, fruité, charlotte et mangue ». Et dans un documentaire sur les animaux, j’ai repris les mots « fromage, griller et assiette ». Je les ai tous rassemblés et je les ai remis dans mon livre pour concocter ma recette.

Ensuite, j’ai ordonné tous ces mots et j’en ai fait un festin : « De la viande cuite à point, de la charlotte à la mangue fruitée et gélatineuse et j’ai fait griller du fromage dans une assiette. MIAM ! SUCCULENT ! Cette aventure était merveilleuse et délicieuse. Je ne l’oublierai jamais.

Cléia FERRAPIE